Bonne année, bonne lecture…

By | 15 janvier 2018

Que 2018 soit une année scintillante pour tous !

Pour commencer, une bonne nouvelle. “Les mirages de l’Art contemporain” sont  parus en 2005, ce livre démontait le discours et l’idéologie cachée derrière un certain art dit contemporain, que pour éviter les équivoques, je baptisais “AC”. Il déconstruisait … la déconstruction ce qui est (hélas !) toujours d’actualité. L’ouvrage fut constamment réédité par la Table Ronde, grâce à vous, lecteurs. Mais à la faveur de la présente rupture de stock, je prépare une réédition nouvelle, avec une cinquième partie entièrement consacrée  à l’Art financier.

En effet, 2005 était une année charnière, les prix de l’AC étaient déjà haut, on sentait qu’il se préparait quelque chose, une nouvelle étape dans l’hégémonie de cet art si particulier : on s’apprêtait à passer du marché de l’Art à un art de marché. Cependant les rouages de ce que l’on n’appelait pas encore “l’Art financier” n’étaient pas suffisamment rôdés, déployés, pour qu’on puisse y consacrer un développement. Tenter de le faire eut été prématuré et rapidement obsolète. Maintenant l’Art financier est  installé et l’on peut décrire son fonctionnement, montrer ses répercussions et dangers  inattendus (il y a aura, par exemple, un chapitre “OPA sur le patrimoine”…). A découvrir en mai chez votre libraire ….

A suivre…

Christine Sourgins