Mots clés archives : Sourgins

L’histoire de l’art mise « à malle »

Le Frac Lorraine présente Betye Saar, Joan Mitchell a les honneurs de la Fondation Vuitton, Alice Neel est au centre Pompidou ; les « collages politiques » de Mickalene Thomas trônent à l’Orangerie … en cette fin d’année, dans les institutions françaises, être femme c’est tendance mais être américaine c’est mieux. Avec quelques « surprises » : interviewée par le… Lire la suite »

Quand la radicalité s’attaque à l’art…

Après Vinci, Van Gogh, Monet et d’autres à venir, ce fut au tour d’une œuvre de Klimt, « Mort et vie », d’être vandalisée « pour la bonne cause », celle du climat. Bizarrement, le milieu de l’Art contemporain, pourtant fort activiste et militant, s’indigne. Or les plasticiens d’AC ne rechignent pas à bousculer le travail d’artistes anciens au… Lire la suite »

D’art en larve ?

Pandémie, pénurie, bruits de bottes, l’art officiel s’adapte : la biennale de Lyon se place, titre Le Monde, « sous le signe de la fragilité » pour raconter « une civilisation en crise ». Ah, enfin des artistes d’AC  conscients du monde dans lequel ils vivent ? Un des commissaires, l’assure : beaucoup « évoquent ici des histoires liées aux faillites du capitalisme ».… Lire la suite »

Vous avez dit « Matrimoine » ?

Depuis 2015, HF île de France soutenu par la Ville de Paris, la Préfecture, la Drac et le Ministère de la Culture, propose très officiellement des journées du Matrimoine « afin de valoriser l’héritage culturel des créatrices du passé ». Cette année, ces journées ont duré une semaine, mettant en valeur la « peintresse » Roberta Gonzàlez (1909-1976) restée… Lire la suite »

Ça bouge dans le « contemporain » !

 La géopolitique de l’Art contemporain bouge : le Brexit affaiblissant Londres (jusque là première place européenne et troisième mondiale), Paris s’affirme : Art Basel arrive en délogeant la Fiac, et les méga-galeristes suisses, Hauser et Wirth, débarqueront en 2023 rue François 1er, à l’ancienne adresse de la radio Europe1 : ils ont cartonné dès  l’ouverture de… Lire la suite »

L’art au « capitalocène »

Le plus grand musée du capitalocène  Au « capitalocène », l’argent est « le nerf de la guerre » et l’aiguillon du milieu de l’art. Aussi règne-t-il sur le plus grand musée du monde. Lequel ? Le Louvre ? Le British muséum ? Pas du tout : alors que la pandémie arrêtait ces derniers, que les ventes aux enchères ou les grandes foires… Lire la suite »

Le tribunal des révélations

 Au tribunal des enchères, Warhol bat Michel-Ange : Shot Sage Blue Marilyn à 195 millions de dollars y devient l’œuvre du XXe siècle la plus chère. Cette sérigraphie / acrylique terrasse un Michel-Ange resté au dessin, en dessous des 30 millions d’euros. Pourtant le merveilleux monde de l’AC est miné par quelques révélations venues des tribunaux.… Lire la suite »

La leçon de Venise et celle de Paris

Deux manifestations internationales, la biennale de Venise (en cours) et Art Paris (achevée en avril) : quand la première mise sur « la parité » et l’actualité brulante d’Ukraine, Paris joue la carte de l’innovation écologique. A Venise, les femmes sont enfin mises en valeur (213 venues de 58 pays) mais les commentateurs restent un brin dubitatifs : il… Lire la suite »